Bien choisir son chargeur publicitaire

Cet article a été mis à jour le 22 février 2018 à 10:58

Aujourd’hui, difficile de se passer de son portable pendant une seule journée ! Être connecté en permanence est devenu un nouveau mode de vie. Pour preuve, le premier geste lorsqu’on rentre chez soi est souvent de mettre son téléphone à charger.

Et afin d’éviter la panne de batterie lorsqu’on est au travail ou en déplacement, il existe différents types de chargeurs. Par la sécurité qu’ils apportent, ce sont des cadeaux publicitaires très appréciés. De plus, ils sont simples d’utilisation et compatibles avec la plupart des téléphones.

Pour votre prochaine campagne de communication, découvrez nos conseils pour bien choisir votre chargeur publicitaire.

1. Opter pour un chargeur publicitaire de forme adaptée

Il existe un chargeur publicitaire pour chaque type d’utilisation !

Ceux destinés à être transportés facilement seront compacts et fins, prendront parfois la forme d’un autre objet (une carte de crédit par exemple) et auront un cordon d’attache ou un porte-clés.

 

chargeur publicitairechargeur publicitaire

chargeur publicitaire

 

 

 

 

 

 

Les chargeurs destinés à rester sur un bureau seront plus grands, plus lourds et se démarqueront davantage sur le plan esthétique. On trouve par exemple des modèles en forme de plante, de lampe de bureau, de socle en bois…

chargeur publicitairechargeur publicitaire

 

 

 

 

 

 

Enfin, la forme de certains chargeurs sera dictée par leur fonction secondaire : ventouse, support, enceinte, lampe torche…

chargeur solairechargeur publicitaire

 

 

 

 

 

2. Différencier les chargeurs publicitaires classiques des chargeurs solaires

Il existe deux grandes classes de chargeurs publicitaires : ceux qui utilisent une énergie électrique conventionnelle et ceux qui utilisent une énergie électrique propre. Le chargeur que l’on branche sur une prise domestique, le port USB d’un ordinateur ou la prise allume-cigare d’une voiture utilise de l’énergie électrique conventionnelle. Lorsqu’il se pré-charge puis se transporte pour être utilisé à un autre moment, on l’appelle batterie de secours. Lorsqu’il dispose d’un réceptacle pour le téléphone et reste branché en utilisation, on l’appelle station de recharge.

 

chargeur publicitairechargeur publicitaire

 

Le chargeur qui capte et stocke les rayons du soleil pour ensuite les charger dans un appareil utilise de l’énergie électrique propre. On l’appelle chargeur solaire. C’est l’objet tendance du moment car il lie utilité et développement durable en permettant de réaliser des économies d’énergie

chargeur publicitairechargeur publicitaire

 

 

 

 

 

 

Il existe maintenant toute une gamme de chargeur à induction : station de charge à induction, chargeur nomade à induction, mais aussi, lampe de bureau et chargeur à induction, tapis de souris avec chargeur à induction ou support de téléphone de voiture avec chargement à induction.
Il s’agit d’un chargement sans fil : plus  besoin de compatibilité de câble entre le chargeur et le téléphone, il suffit juste de la poser dessus. Un chargeur à induction personnalisé transmet l’énergie grâce au champ magnétique des bobines intégrées dans chacun des appareils. La norme standard du chargement sans fil est le QI.

 

chargeur publicitairechargeur publicitaire

 

 

 

 

 

 

 

 

3. Choisir un chargeur publicitaire de capacité suffisante

Tous les chargeurs publicitaires n’ont pas la même capacité. Autrement dit, ils ne rechargeront pas tous de manière égale les appareils électroniques. Certains modèles ne pourront recharger qu’un smartphone tandis que d’autres pourront recharger une tablette.La capacité d’un chargeur est exprimée en mAh (milliampère-heure). Par exemple, un chargeur 2 000 mAh aura une capacité de 2 000 milliampères par heure. Cela veut dire qu’il pourra recharger à 100% un appareil dont la batterie fera elle-même 2 000 mAh. Pour vous faire une idée, voici l’énergie nécessaire – en moyenne – pour différents types d’appareil :

 

puissance-chargeur

 

Selon ces données, un chargeur 2 000 mAh pourra recharger deux fois de suite un lecteur MP3, une fois un smartphone et moins de la moitié d’une tablette. Choisissez donc avec précaution votre chargeur publicitaire pour que vos utilisateurs puissent en faire bon usage.4. S’informer sur le débit de sortie d’un chargeur publicitaire. L’autre donnée importante dans les caractéristiques d’un chargeur, c’est le débit de sortie. Il est également exprimé en mAh et donne la vitesse à laquelle le chargeur débite de l’énergie électrique vers l’appareil auquel il est branché.

Par exemple, un chargeur avec un débit de 800 mAh débitera 800 milliampères par heure.

temps-de-charge

 

Avec cette donnée et la capacité de l’appareil que l’on veut charger, on peut facilement calculer le temps de charge :

Capacité / Débit de sortie = Temps de charge

 

Par exemple, un chargeur 2 000 mAh avec un débit de sortie de 600 mAh mettra donc 3 heures pour recharger à 100% un smartphone  de 1 800 mAh (1800/600 = 3). Et il lui restera encore 200 mAh de capacité (2 000 – 1 800=200).
Notez que des facteurs externes tels que les conditions climatiques ou l’ancienneté du chargeur peuvent faire varier ce temps de charge.

 

 

Spécialiste de l’objet publicitaire B to B, nous vous proposons tout une gamme de chargeurs publicitaires adaptés à votre projet de communication.